La Meilleure offre du marché
La Meilleure offre du marché
    

Histoire du Casino

Histoire de la Roulette

Les avis sont divisés sur l’histoire de la Roulette que nous connaissons aujourd'hui.

En effet, certains prétendent qu'elle est née en France tandis que d'autres précisent que son importation de Chine en France n'est due qu'aux liens tissés entre les deux pays.

D'autres enfin attribuent à l'Empire Romain la primauté sur l'origine de ce jeu de casino mythique qu'est la roulette.

L'origine précise des paris est inconnue

Les Chinois enregistrèrent le premier cas officiel 2300 ans avant Jésus-Christ, mais l'on pense de manière globale que les jeux d'argent ont été dans l'histoire connus dans presque toutes les sociétés.

De la Grèce antique aux Romains, en passant par la France de Napoléon jusqu'au Royaume d'Elizabeth d'Angleterre, une grande partie de l'histoire est remplie d'événements fondés sur les paris.

 

L'un des premiers casinos a été construit à Venise aux alentours de 1638.

Dans l'histoire des États-Unis, les tout premiers casinos ont été les saloons.

Leur développement s'est notamment concentré dans quatre grandes villes: La Nouvelle-Orléans, Saint-Louis, Chicago et San Francisco.

Au XIXe siècle, la roulette se propage dans toute l'Europe et les États-Unis, devenant l'un des plus célèbres et des plus populaires jeux de casino.

Lorsque le gouvernement Allemand abolit les jeux de paris dans les années 1860, la famille Blanca s'installe dans le dernier casino restant opérationnel en Europe à Monte-Carlo, où les membres établissent le Mur des Lamentations du jeu pour l'élite Européenne.

C'est là que la roue à roulette simple est devenu le jeu, et au fil des ans a été exporté dans le monde entier, sauf aux États-Unis où la roue à double zéro est dominante.

Une minorité de joueurs prénomme la Roulette "le Roi des Jeux de Casino", probablement parce que le jeu était associé avec le Glamour des Casinos de Monte-Carlo.

Une légende raconte que le promoteur immobilier et homme d'affaires François Blanc négocia avec le Diable pour obtenir les Secrets de la Roulette.

La légende est basée sur le fait que la somme de tous les numéros sur la roulette (de 1 à 36) est 666, qui est le "numéro de la Bête".

Aux États-Unis, au début du XXe siècle, les paris devinrent illégaux et bannis par la législation fédérale.

Cependant, en 1931, les paris furent légalisés dans l'État du Nevada et la ville de Las Vegas.

Le New Jersey autorisa en 1978 les paris à Atlantic City, qui est aujourd'hui la seconde ville Américaine en termes de paris légaux.

Selon certaines sources, c'est le français Blaise Pascal qui ébaucha les règles de ce jeu de casino, aujourd'hui également adapté au casino en ligne pour le plus grand plaisir des joueurs.

On en trouve une des toutes premières traces en Angleterre sous le nom de "Roly-Poly", puis de « Even Odd », ou chance égale, bien que la roulette connaisse à l'époque un interdit de pratique au Royaume Uni et en France.

Mais ce n'est qu'à la fin du 18e siècle que les Casinos de Paris proposèrent le jeu de roulette que l'on connait actuellement.

L'arrivée aux Etats Unis de la roulette vient des touristes européens en visite dans cette région, mais la gourmandise des casinos sur les joueurs se faisant grandissante, les joueurs finirent par bouder la roulette.

Afin de redynamiser l'intéret de ce jeu, le jeu de roulette à un seul zéro fut inventé en 1842 par deux frères Français, François et Louis Blanc.

Dès lors, l'histoire de la roulette connut une transformation radicale, l'avantage du casino était réduit de moitié, redonnant au jeu une popularité inédite jusqu'alors.

Les jeux d'argent étant interdits par la loi en France à cette époque, c'est à Hamburg en Allemagne que le jeu trouva son public, il s'y montra rapidement rentable et très populaire parmi les joueurs de casino.

On notera que l'option "prison", absente des plateaux de roulette aux USA, augmenta davantage la popularité du jeu de roulette au casino en ligne en réduisant encore plus l'avantage du casino, ce qui explique aujourd'hui la part écrasante de 50% que représente la roulette dans les revenus des casinos français contre seulement 5% aux USA, ou le double zéro est toujours présent.

Sur l'invitation du Prince Charles III de Monaco, Louis Blanc s'installa dans la principauté et y installa des casinos qui firent revenir la roulette en France pourtant illégale jusqu'ici.

Il réussit à convaincre le gouvernement de permettre la mise en place la ligne de chemin de fer reliant Nice à Monaco, facilitant ainsi l'accès à la capitale du jeu qu'est Monte Carlo.

Bien que le jeu fit l'objet d'une légalisation par la suite en France, la roulette était exclusivement jouée à Monte Carlo, permettant aux casinos de la principauté de conserver leur popularité et entourant le jeu de roulette d'une certaine mystique.

La roulette demeura populaire jusqu'après la seconde guerre mondiale quand les américains lui préférèrent le craps et le blackjack.

La roulette a certes perdu de sa popularité, mais ses amateurs se comptent par milliers et il demeure aujourd'hui encore le plus vieux jeu pratiqué dans les casinos terrestres et au casino en ligne.

Bien que le système américain des doubles zéros et européen du zéro unique virent tous deux le jour en France, le double zéro est désormais appelé roulette américaine et a survécu le plus longtemps aux USA alors que les européens préfèrent la roulette à un seul zéro

Principaux casinos dans le monde

Aux États-Unis 

La capitale des jeux d'argent est Las Vegas (Nevada), mais d'autres villes sont d'importants centres de jeu, comme Atlantic City (New Jersey), Biloxi (Mississippi) ou Reno (Nevada).

En Asie 

La nouvelle capitale mondiale du jeu, Macao est en plein essor : Depuis quelques années, cette péninsule chinoise attire les investisseurs de Las Vegas qui aspirent à conquérir le marché chinois et asiatique en général.

En Europe 

Le plus grand casino se trouve à Estoril au Portugal à 18 km de Lisbonne. Les villes les plus attractives pour les gros ou très gros joueurs sont Londres et Monte-Carlo (Casino de Monte-Carlo, le plus grand casino de la principauté).

Le premier casino moderne du continent, la Redoute, a été inauguré à Spa (Sud-Est de la Belgique) en 1771 sous l'initiative des co-bourgmestres, Gérard de Leau et Lambert Xhrouet.

Il comprenait salles de théâtre, de bal et de jeux.

Il existe également plusieurs importantes régions de casino, dont notamment:

Le bassin du lac Léman qui réunit les joueurs français et suisses

La côte d'Azur dont les établissements se sont développés autour de l'essor des casinos de Monaco

Des sites plus à l'est du continent tels que Nova Gorica qui développent de véritables complexes de loisirs autour des casinos.

La France compte 196 établissements dont le plus grand est celui d'Enghien-les-Bains au nord de Paris, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur étant la mieux dotée des régions françaises avec une vingtaine d'établissements.

Dans le reste du monde, il existe 2 complexes hôteliers dont les jeux constituent une grand part du chiffre d'affaires :

Sun city en Afrique du Sud et Atlantis Paradise Island aux Bahamas. Tous deux sont dirigés par l'homme d'affaires Sud-Africain Sol Kerzner.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ANIMATION CASINO